François Rebsamen

Ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue Social

Pour vous représenter et vous défendre !

Francois Rebsamen Snateur - Maire de Dijon

Jeudi 24 juillet 2014 : l'agenda de François Rebsamen

- 11h00 : Réunion de ministres en présence de Manuel VALLS, Premier Ministre (Hôtel Matignon)

- 16h00 : Entretien avec Jean -Denis COMBREXELLE, Président du Haut Conseil du Dialogue social Lire la suite

Il faut donner aux entreprises la souplesse néccessaire pour embaucher !

Répondant à la question du Député de l'Isère, Alain Moyne-Bressand, dans le cadre de la séance des questions au gouvernement du 15/07/2014, François Rebsamen a présenté les premiers résultats obtenus avec le "Pacte de responsabilité" et expliqué que la politique gouvernementale visait à donner aux entreprises la souplesse nécessaire pour qu'elles embauchent.

Cette conférence sociale a été un vrai succès !

Interviewé sur RFI, ce mercredi 09/07/2014, François Rebsamen a considéré, en dépit du boycott de la C.G.T et F.O, que la conférence sociale a été un véritable succès, en raison des mesures qui ont été entérinées (l'apprentissage, le plan sénior...) pour faire face au chômage de masse...

Développer l'emploi, c'est oeuvrer collectivement sur les territoires !

Monsieur le Président du Conseil régional, Monsieur le Président du Conseil général, Monsieur le directeur régional de Pôle emploi,

On cherche parfois à nous enfermer dans la gestion des mauvaises nouvelles, du chômage, ou des seuls contrats aidés, c’est pourquoi je me réjouis d’autant plus de participer aujourd’hui à un évènement aussi porteur de création d’emplois.

En nous engageant ensemble, nous apportons la preuve que développer l’emploi c’est d’abord œuvrer collectivement sur les territoires, ensemble, – entreprises, collectivités territoriales, acteurs de l’emploi, de la formation ou de l’insertion –pour mettre en place des actions efficaces, intelligentes, et adaptées aux réalités locales. Lire la suite

Je suis venu vous parler des entreprises et de la mobilisation de l’Etat...

Monsieur le Président, cher Patrice Tapie, Mesdames et messieurs,

Je salue Fleur Pellerin, secrétaire d’Etat chargée du commerce extérieure,
Je salue aussi le Président de la Région François Patriat.
Je suis venu vous parler des entreprises et de la mobilisation sans comparaison de l’Etat pour leur permettre d’embaucher, d’investir et de croître. L’Etat et les acteurs publics en sont capables ! Et je le dis devant François Patriat qui vient de donner un bel exemple de mise en mouvement des acteurs publics, avec la Présidente de la Région Franche-Comté, pour la mise en œuvre de la réforme territoriale.
Pas d’immobilisme, pas de déconnexion, mais une vraie capacité d’évolution. Lire la suite

Nous devons tous nous rassembler pour faire face au chômage !

Répondant à la question de la Député de Haute Savoie Virginie Duby-Muller, dans le cadre des questions au gouvernement du 01/07/2014, François Rebsamen a réaffirmé qu'il fallait se rassembler pour lutter contre le chômage et que le gouvernement avait mis en place de nouveaux outils afin de permettre aux entreprises de reconstituer leurs marges ; étape nécessaire à la création d'emploi.

L'invité des Matins

Retrouvez François Rebsamen dans le cadre de l'émission "L'invité des Matin", diffusée sur France Culture, le 01er juillet 2014.

Une interview au cours de laquelle le Ministre du Travail a présenté la politique de l'emploi du gouvernement et appelé les organisations patronales à "jouer le jeu du dialogue social", à une semaine de la conférence sociale qu'elles envisagent de boycotter...

La richesse première de l’entreprise, ce sont les salariés qui la composent !

Monsieur le Secrétaire d’Etat, Monsieur le Député Castaner, Mesdames et messieurs les membres du conseil,

Je suis heureux d’être parmi vous pour l’installation du Conseil d’orientation de la participation, de l’intéressement, de l’épargne salariale et de l’actionnariat salarié, dont l’abréviation – COPIÉSAS –sera plus simple à manier que l’intitulé complet (faute d’être élégant !).

Je vous prie d’emblée d’excuser le Premier ministre, qu’une contrainte d’agenda de dernière minute (retenu à l’Elysée) à empêcher d’installer ce conseil dont il est le Président. Je crois aussi que Christian Eckert devra nous quitter avant le terme de notre réunion. Lire la suite