Pertes banques en ligne

Mauvaise année 2016 pour les banques en ligne : 80 millions de perte

Les banques en ligne ne cessent de séduire toujours plus de clients. Et pour cause, si on les compare aux banques traditionnelles, il n’y a vraiment pas photo. Elles sont moins chères, offrent un excellent support client joignables sur de très vastes créneaux, proposent des produits d’épargne et d’investissement on ne peut plus attractifs,… Cependant, toute cette attractivité et cet effort marketing ont un coût. En 2016, les banques en ligne ont affiché une perte nette de 80 millions d’euros. 

Lire la suite

Le livret d’épargne ING Direct est gonflé les 2 premiers mois

Dans les années 1990 et 2000, ING Direct s’est imposée comme la plus grande banque en ligne française. Son livret d’épargne, le LEO (pour Livret Epargne Orange) a connu un grand succès auprès d’une clientèle qui se lançait dans les produits d’épargne sur internet. Si celui-ci ne rapporte plus grand chose aujourd’hui (ses concurrents non plus) en raison des taux bas, ING Direct propose tout de même un taux gonflé les 2 premiers mois après l’ouverture.

Lire la suite