bforbank

BforBank n’est pas encore intéressé par Apple Pay

Apple Pay a du mal à s’implanter en France, et les commissions que veut prélever Apple sur toutes les transactions n’y aident pas. En effet, la quasi-totalité des banques françaises font bloc à l’arrivée d’Apple Pay en France. Elles trouvent les frais de la société américaines beaucoup trop élevés. BforBank fait partie de celles qui refusent Apple Pay.

Les banques font bloc face à Apple

Aujourd’hui, Apple Pay a vraiment du mal à venir en France. La société a tout juste réussi à convaincre Carrefour Banque d’accepter ce moyen de paiement. Il n’empêche que les utilisateurs ne font pas pression sur leur banque pour accéder ce paiement mobile sans contact, ce qui n’aide pas les banques à l’adopter.

Apple a essayé de frapper un grand coup récemment en annonçant 3 partenaires en France qui feront la promotion de ce nouveau moyen de paiement : Lydia, N26 et Fortuneo. Si Fortuneo est un acteur important dans l’industrie, les deux autres cherchent plutôt à obtenir de la visibilité et du support d’Apple pour pouvoir s’étendre en France. Fortuneo est d’ailleurs la seule banque en ligne qui a signé avec Apple, et elle devrait mettre à disposition de ses clients d’ici à la fin d’année 2018 les moyens de payer directement depuis leur mobile, sans avoir à sortir leur carte bancaire.

BforBank « étudie avec attention » Apple Pay

Quant à BforBank, l’établissement bancaire en ligne du Crédit Agricole s’est contenté de répondre en octobre 2016 à un Tweetos la chose suivante : « Apple Pay est une solution de paiement que nous ne proposons pas actuellement mais que nous étudions avec attention ». En France, quand on sait que peu de gens utilisent le paiement sans contact, il est peu probable de voir l’essor d’Apple Pay bientôt. D’autant plus que les banques ont très peu de motivation à proposer cette solution de paiement qui leur coûterait de l’argent.

Si BforBank a développé une application pour Apple Watch, la banque n’est visiblement pas convaincu par Apple Pay. Fortuneo va-t-elle bénéficier d’un coup de visibilité supplémentaire avec ce nouveau moyen de paiement ? C’est probable – reste maintenant à voir si ce nouveau service lui permettra d’être rentable.

Le livret d’épargne ING Direct est gonflé les 2 premiers mois

Dans les années 1990 et 2000, ING Direct s’est imposée comme la plus grande banque en ligne française. Son livret d’épargne, le LEO (pour Livret Epargne Orange) a connu un grand succès auprès d’une clientèle qui se lançait dans les produits d’épargne sur internet. Si celui-ci ne rapporte plus grand chose aujourd’hui (ses concurrents non plus) en raison des taux bas, ING Direct propose tout de même un taux gonflé les 2 premiers mois après l’ouverture.

<–more–>

ING Direct offre 2% brut pendant 2 mois

ING Direct est une banque généreuse, et le taux actuel de son livret épargne hors promotion n’est pas très représentatif de son offre. En effet, celui-ci n’est que de 0,1% brut par an, ce qui, après le paiement des différentes cotisations, ne rapporte quasiment rien. Heureusement, pour soutenir le moral des nouveaux clients, il propose un taux à 2% brut pendant 2 mois, dans la limite de 50.000 euros.

Si l’on compare avec les autres établissements en ligne du marché, seuls BforBank propose un taux promotionnels pendant 2 mois. Sinon tous les autres se contentent d’offrir le taux classique : Boursorama paie 0,3% brut par an, Monabanq et BforBank également, et Fortuneo paie 0,4% brut.

Le climat économique peu propice à l’épargne

Bref, le livret d’épargne orange ne paie aujourd’hui plus très bien, mais cela est directement lié aux politiques économiques des banques centrales qui ne cessent d’imprimer de l’argent et de racheter des obligations (Quantitative Easing).

Il entraine que les taux de marché ont baissé (les taux directeurs de la Banque Centrale Européenne sont tous proche de zéro, voire à zéro) et que les produits d’épargne ne rapportent plus. Le taux des obligations a lourdement chuté, l’argent est plus disponible que jamais, il entraine qu’il n’est plus facile de prêter de l’argent à un taux intéressant.

ING Direct continue d’avoir une offre de qualité

Si ING Direct a été la première banque en ligne à dépasser le million de clients en France, c’est parce qu’elle a une offre globale de services financiers de très grande qualité : elle offre une carte bancaire gratuite à tous ses clients, le compte courant est bien évidemment gratuit (la probabilité que vous ne payiez aucun frais bancaire sur l’année est élevée), vous pouvez souscrire à un crédit immobilier ou encore à une bonne assurance-vie.

Probablement l’une des choses les plus importantes pour la banque en ligne : le service client est très expérimenté – il a d’ailleurs obtenu le Prix Excellence Client de l’année 2017 par un jury indépendant. Sachez également qu’ING Direct offre actuellement 80 euros pour toute ouverture de compte, ce qui doit également peser dans la balance.

Visa Infinite

Quelle banque propose la carte Visa Infinite à ses clients ?

La carte bancaire Visa Infinite est la plus haut de gamme de la gamme Visa. C’est cette même carte que l’on appelle « black », et qui permet d’ouvrir les portes de nombreux événements privés. BforBank et Hello bank! sont les deux banques en ligne à la proposer. Le prix qu’elles demandent est beaucoup moins cher qu’une banque traditionnelle.

Lire la suite